apres la chute

C’est particulier, en 3 parties:
Les deux premieres sont consistantes puis ça devient n’importe quoi. C’est vraiment contrasté, on dirait que l’auteur s’est laissé emporter par la premiere partie avant de se rendre compte qu’il depassait le nombre de pages requis. Du coup, ça s’accelere et on n’y croit plus.