Tous les articles par xoff

soeurs

de Bernard Minier

mon premier polar de cet auteur au grand succès …  que dire ? c’est pas mal, ça se lit vite… ça s’oublie aussi vite… c’est bien documenté, mais est ce interessant ? il y a des scenes d’action inutiles, des bouts d’histoire pour donner de l’épaisseur mais dans le fond c’est du vernis sur pas grand chose.

l’histoire: un double meurtre en 1993, deux jeunes filles fans d’un auteur de romans policiers, et le rebond en  2017 ou 2018, avec le meme auteur impliqué. Le chargé de l’enquête Servaz était present dans le passé, et se charge du présent …. voila voila … niveau suspens c’est vous qui voyez

 

crime en toutes lettres

la victime c’est agatha christie non ?

une relance d’Hercule Poirot mais qu’est ce que c’est brouillon.

Sophie Hannah n’est pas bien servie par une traduction douteuse avec des fautes d’orthographe. Pour le reste, c’est super tarabiscoté, il y a les ingrédients mais la recette n’est pas réussie. C’est trop long, les rebondissements sont téléphonés et sonnent faux. Ca ne fonctionne pas. Une idée chasse l’autre, et je le redis c’est vraiment brouillon.

alibi.com et epouse-moi mon pote

deux dans le meme lot.

Kader de en famille et son pote Philippe Lacheau s’amusent dans ces deux comedies.

Dans la premiere il s’agit d’une societe qui fournit des alibis et dans l’autre une histoire de mariage blanc.

On sent qu’ils sont là pour s’amuser,notamment dans alibi.com avec une scene de combat au sabre laser.

Certains gags m’ont fait rire, ce qui est plutot satisfaisant.

 

adam’s apples

Adam integre une sorte de mini communauté avec un pasteur, un ex joueur de tennis et un braqueur de station de service. Il doit arriver à la redemption en faisant un gateau aux pommes …

le livre de Job, un pasteur avec une tumeur, des corbeaux … le tout forme une comédie assez déjantée qui ne fait pas reflechir mais qui permet de voir l’evolution d’Adam.

Où sont-ils ? Les extraterrestres et le paradoxe de Fermi

De Mathieu Agelou, Gabriel Chardin, Jean Duprat, Alexandre Delaigue, Roland Lehoucq

 

la couverture fait un peu penser à un livre bidon mais point du tout.

en rappelant l’équation de drake, les auteurs etudient les différents filtres qui permettent de faire passer cette « équation » à un resultat non nul.

pour cela, en l’absence d’autre référentiel, ils étudient nos civilisations, notre planete, notre economie, notre démographie pour voir où ça peut mener.

bien sur pas de conclusion mais quelques questions bien amenées!

mauvaises herbes

et bon film

rires et emotions, y’a tout ce qu’il faut dans ce film, c’est malin, ça tient laroute, Kheiron et Dussolier sont sympas et même Deneuve a l’air cool (premiere fois ?).

les petits jeunes sont marrants

 

film choisi au hasard pour passer des places qui allaient périmer= excellent tirage