Archives de catégorie : Arts

Robe de marié

Par Pierre Lemaitre

Ca fait beaucoup penser à Bernard Minier et son N’éteins pas la lumiere lu précédemment.

Une jeune femme harcelée, poussée en bas de la pente … invraisemblable au possible, avec des détails bien crus pour masquer ce manque de finesse .

On notera que le méchant a fait une formation en informatique ce qui lui permet de trouver facilement les mots de passe de n’importe quel ordinateur, téléphone, … vraiment ?

The dead don’t dIE

Un film avec Bill Muray et des zombies ça fait penser à Bienvenue à Zombiland, donc ça donne envie.

Celui là est parfois drole, il manque juste une histoire complète. Ca laisse un peu sur la faim (de chair humaine?)

en tout cas, on apprend que les zombies quand ils reviennent à la vie reveulent les memes choses que juste avant leur trépas: jouer au tennis, boire du mauvais chardonnay …

Le club du mardi

Je profite de cette période transitoire pour combler quelques lacunes.

Miss Marple au club du mardi est une suite de nouvelles mettant en valeur la sagacité de miss Marple. Je pense que j’ai toujours été un peu rétif à ce personnage d’Agatha Christie du fait qu’il est difficile de s’identifier à son monde.

D’ailleurs, les résolutions d’énigme sont assez souvent basées sur des connaissances surannées.

mais ça se lit avec plaisir quand même

L’énigme XXL

L’égyptologue et historien se met au roman policier british. Son héros Higgins est un Poirot un peu rapide. J’ai trouvé qu’il manque quelques ingrédients que j’apprécie chez Agatha Christie: la lenteur, la réflexion, les fausses pistes et surtout le candide.

Ici on procède par élimination et aucun personnage n’est vraiment sympathique ou flou ni même attachant. Le style en revanche est plutot limpide, ça se lit avec aisance.

qui va a la chasse

Hamish Mac Beth le nouvel héros de MC BEATON mène l’enquête. C’est assez drôle mais il faut vraiment ne jamais avoir lu un polar pour ne pas trouver le coupable en moins de 10 pages.

Ca ressemble fortement à des Agatha Christie un peu modernisés mais pas trop. J’aime bien lire ça mais c’était un peu trop facile.

Les héros, dont le nouveau, sont assez droles.