Archives de catégorie : Littérature générale

Accident à la Meije

Découvert au refuge de l’Alpe, bien entamé à celui de la Lavey et enfin emprunté au Silo de la Part Dieu, Accident à la Meije
d’Etienne BRUHL est un polar se passant dans les années 50 entre la Bérarde et la Grave.

Accident, rapt ou meurtre d’un lord anglais, une princesse, un sherlock et un watson … tous les ingrédients pour un bon roman.

 

658

2 bonnes idées dans ce polar

une sur l’utilisation des probas pour agrémenter la peur,

ll’autre sur la façon de dominer un fou mais sinon, c’est un peu léger.

Les éloges sont un peu excessives pour ce bouquin là.

Les démons de Berlin

par Ignacio Del Valle

Ca se passe dans la Berlin qui tombe, Hitler ne s’est pas encore suicidé, les russes sont aux portes de la ville, et c’est une enquete policiere qui se déroule dans ce monde qui s’en va. Très bien écrit.

Ca marche sur une corde bien raide, le heros espagnol étant dans les forces germaniques. Les descriptions de ce monde sont plutot superbes.

Les cafards n’ont pas de roi

un peu comme dans Qui a tué Glenn ? ici le parti pris est de présenter une aventure d’un point de vue différent de celui de l’humain

comme le titre le laisse à penser, c’est celui des cafards

ça se passe dans un appartement new yorkais et des cafards plutot erudits essaient d’ameliorer leur vie en influant sur  celle des humains, avec succés et parfois demesure

amusant et bien ecrit

par Daniel Ewan Weiss

Darwin

Un peu de SF avec un ouvrage en 2 tomes.

Un virus enfoui dans nos genes qui provoque en une très courte période une nouvelle génération d’humains.

D’un coté on voit la société américaine évoluer vers un système hyper sécuritaire excluant une partie des gens (les néo humains qui sont des enfants parqués dans des camps, adeptes de la mise en cloud). De l’autre, des débats sur: Est ce que les virus sont des amis de notre espèce l’aidant à évoluer depuis la nuit des temps. Il y aussi une mise en parallèle avec la rupture Néantherdal-Homo Sapiens.

C’est pas mal intéressant bien que dans le deuxieme tome il y ait des débats ou des hypothèses plutot avancés sur le génie génétique ou la biologie et c’est assez nébuleux voire incompréhensible. « il amassait les lignées de tumeurs Tera2 dans les éprouvettes… » , « nous pensons que nos efforts interferent avec ou imitent certains processus essentiels relatifs à l ‘élimination de l’arn messsager pathogene ds les cellules somatiques. Les cellules… blah blah….

mais il doit être intéressant de savoir que l’être humain possede des fosses voméronasales.

Les neo humains essaient de former une société sensitive et solidaire… réaction contraire et adaptative à la notre.

Ca m’a donné envie de lire des trucs sur l’anthropologie ou l’ethnologie.

Tome 1

Tome 2

Extraits

lue dans un bouquin pas extra  (la symphonie d’einstein) mais bon

« Un homme marche toute sa vie dans le désert. A la fin de sa vie, il tourne la tete, regarde le chemin parcouru. Il remarque qu’il y a deux series d’empreintes parfois deux empreintes cote à cote, parfois une seule empreinte de pas. L’homme médite sur son passé et se dit qu’à certains moments, il était accompagné de Dieu et qu’à d’autres, il était seul.

Alors pauvre homme humain, il se tourne vers le Ciel et dit: pourquoi Dieu m’as tu abandonné dans les pires moments ?

Dieu lui répond: je ne t’ai jamais abandonné, là où tu ne vois qu’une empreinte c’est quand je te portais dans mes bras. »