Archives de catégorie : littérature

le grand roman de la physique quantique

par manjit kumar

ce livre raconte avec de nombreux details l’histoire de la physique quantique: des travaux de Planck à l’affrontement théorique Bohr – Einstein jusqu’aux derniers rebondissements avec Bell et Everett.

Ca se lit comme une belle histoire sur fond d’Histoire (le nazisme). Les personnages sont montrés sous un jour assez favorable et il n’y a pas de parti pris.

 

Bobby Fischer

Bibliographie du génie américain des échecs, par Frank Brady.
A noter que c’est l’édition de 1993 que j’ai lue et qu’une nouvelle mouture est en préparation.
J’ai dévoré ce bouquin. On y apprend quelques anecdotes pour mieux saisir la personnalité du champion mais de là à la comprendre … il y a un fossé.

Ca permet aussi de se replonger dans cette époque de guerre froide et de relations E-O au milieu des caprices oudésirs légitimes du champion.

des livres et nous

un nouveau podcast de la famille de Temporium radio (connu pour ses emissions d histoire,) consacre celui ci aux critiques litteraires de neo auteurs.

ici

moins bobo et plus constructif que le masque et la plume sans etre trop molasson.

ce podcast semble stoppé depuis quelques.

j ai bien aime la critique de Un psychopathe et demi dans l episode 4.

 

 

Le paysage cosmique

Par Leonard Suskind

un bel ouvrage de vulgarisation qui raconte des histoires cosmiques: la theorie des cordes, les branes, la theorie M, les tores, le principe anthropique, la relativité générale vs le quantique, les bulles vs les paysages, les megavers, les machines de rube godlberg … beaucoup de sujets sont ici abordés. je n’ai pas tout compris mais c’est quand meme tres éclairant.

à propos de la théorie des cordes dont il est l’un des plus ardents théoriciens; « personne ne lui a jamais trouvé une équation fondamentale, ni un seul principe déterminant »

barbarie 2.0

de andrea h. japp

 

barbb_

big bof,  une compilation d’articles sur la violence, pas d’intrigue … c’est un peu mince ..

j’ai bien aimé certains ouvrages passés d’Andrea mais là bof, pas assez de travail