Archives de catégorie : Randonnées

pointe du rognier

par la chapelle de prodin

le parking est difficile à trouver, rien n’est vraiment indiqué. la règle est « quand tu sais pas, vas tout droit »

météo dégueulasse, on ne voit rien, brouillard, aucune voiture dans le parking, nous voila au départ de la chapelle de prodin avec pour projet de dormir sous la tente en ce beau mois de juillet.

nous avançons vaillamment, le jp des bois va surement bientôt nous rejoindre, il part apres. c’est boueux à souhait. nous faisons une première erreur et ratons le tout petit chemin.

pas de problème, nous faisons demi tour et trouvons la petite bifurcation.

nous marchons en direction du chalet de la grande montagne. à l’intérieur, un couple, puis jp qui nous rejoint, bien essoufflé. il repartira chez lui après quelques minutes de papotage. pendant ce temps, il pleut.

nous repartons, valeriane et moi pour le refuge suivant, celui des Plattières où nous passerons la nuit.

A noter, que les deux chalets sont propres et accueuillants.

au matin, comme il fait beau, nous préférons repartir sur lyon, laissons le col de la perche et la pointe du rognier pour une autre fois.

 

La tournette : épisode 1

en ce beau dimanche, nous partimes pour la Tournette de bon matin, en covoiturant une jeune russe Anastasiaa (via blablacar).  Peu étonnament blonde aux yeux bleus. On apprend que  St Petersbourg est plus cool que Moscou  et que la Finlande bof ..

Nous arrivons à Annecy et ça rince. Je m’engage un peu sur la route de MontMin et ça rince encore plus.

Décision d’aller voir Ted au ciné à Lyon après avoir erré dans Annecy.

Suite à une pause technique sur une aire de repos, nous embarquons 2 jeunes italiennes (blondes aussi d’ailleurs) en auto stop pour Lyon. Nous les hébergerons ensuite pour la nuit.  Mais on est loin du sketch de Coluche 🙂

Ca fait bosser l’anglais tout ça.

Le pas de la ville

Pour se remettre en jambes, randonnée à côté du grand veymond.

Nous partons habilement à 9h de lyon, car « en rando, pars pas trop tot », et malgré quelques inquiétudes sur les températures, nous ahanerons gaiement sur ce joli sentier de randonnée.

IMG_2566 IMG_2567 IMG_2568 IMG_2570 IMG_2564

 

 

Rando beaujolaise

un beau dimanche de mai pour une rando dans le beaujolais avec Dadou et Valériane. l’idée étant de faire une randonnée à moins d’une heure de lyon. Comme le gps est réglé en mode économique, nous mettrons une heure vingt ce qui laisse à penser que la glace romanaise aurait été une éventualité bien méritée.

dans la voiture nous essayons de maintenir la tradition de parler anglais dans l’auto, exercice compliqué

nous crapahutons sur des chemins sur lesquels une rando à mamies est deja en place, il y a des ravitos à merguez et vin rouge tous les 200 m mais nous on a pas le droit.

tres vite, nous perdons les lapins couchés et debouts sensés nous guider.

à un moment, nous écoutons V qui souhaite prendre une route qui descend en pretextant qu’il y aurait un chemin à droite à un moment … ce moment n’est pas arrivé et aprés quelques hésitations nous revenons sur nos  pas.

belle promenade et grand soleil. dadou est en mode connecté avec un sms toutes les 20 minutes . 😉

au retour, nous faisons une halte rapide au hagen dass de bellecour.

jolie journée

 

ps: http://lacuisinedannie.20minutes.fr/recette-faire-ses-quenelles-178.html
effectivement, c’est bien de la farine

Cascade de l’oursiere

le plan initial était d’aller bivouaquer au glandasse mais bon la flemme aidant nous voila parti pour aller bivouaquer sur belledonne. nous prenons les sacs, tente, duvets, bonne volonté et apres quelques détours  sur la route en raison de la proximité mentale entre chateau de Vizille et d’Uriage (je crois que c’est une année propice aux détours), nous voila aux Seyglieres.

c’est parti pour ce joli coin, il reste encore pas mal de neige et les divers torrents sont bien alimentés en divX (blague de geek).

la cascade est splendide (pas de photo pour que vous alliez voir).

sur le plateau de l’oursiere, quelques personnes, c’est vraiment humide et enneigé, et mine de rien il fait froid.

aprés un thé mérité, Valériane et moi décidons de ne pas monter vers le refuge de la pra et de rentrer à Lyon.

belle promenade quand même, j’aime bien ce plateau.

 

Taillefer, ça caille

rando découverte du Taillefer

apres une route plein de zigs, plein de zags, nous voila arrivés au parking bondé du Lac du Boursolet.

nous montons jusqu’au plateau des lacs dans la brume et le froid, on ne voit plus grand chose donc bivouac ici, plus ou moins dans un lac, c’est humide en tout cas, et ça caille severe.

au matin, encore un peu frais, c’est un bien beau paysage matinal.

P1060663 P1060653 P1060652 P1060662 P1060646 P1060648 P1060666 P1060643

vallée blanche

lever 4h pour cette randonnée glaciaire à chamonix.

départ à 5h, et aprés un petit crépitement (oui oui, un crépitement, celui du radar automatique), nous arrivons à chamonix et nous garons sans trop de difficultés.

à 9h30 nous attaquons la queue aux guichets, et apprenons que le telepherique depuis la pointe Helbronner n’accepte de prendre du monde que de 15h20 à 15h50, la fenêtre n’est pas large.

11h40 début de la randonnée, une prudente descente le long de l’arete enneigée de l’aiguille du midi puis nous longeons le bas de celle ci, me rappelant l’arete des cosmiques.

nous avançons d’un pas bien cramponné, avec une bien belle météo. d’ailleurs pour la premiere fois de ma vie, je bronzerais sous le menton.

l’heure tourne mais nous apprécions quand meme le paysage, un peu de monde mais sans plus.

à 15h30, nous finissons la rando et nous nous retrouvons  à la pointe Helbronner pour prendre le telepherique retour. un petit tour dans le refuge histoire de baragouiner l’italien, tout le coin est en travaux, afin de savoir ou prendre le telepherique, et c’est en courant quasiment dans l’escalier, à bout de souffle, qu’à 15h47 nous attrapons une des dernieres bulles retour, sinon ça aurait été tendu.

le soir, épuisés mais contents, nous rentrons à lyon.

 

P1060577 P1060575 P1060571 P1060568 P1060558 P1060553 P1060545

pas de l’oeille

aucune cécité à attendre pour cette jolie rando dans le vercors en se garant au parking des glovettes (ça change de celui des clots). Le lycée climatique est vraiment le meilleur endroit pour les rendez vous à villars de lans.

belle chaleur dans la montée et un pas de l’oeille dans la brume, belle éclaircie cependant avec la présence de nombreux bouquetins accueillants.

 

Grand colon

Par les Freydières

Le chemin forestier nous conduit au parking dans le brouillard humide. Au départ, des chasseurs sans fusil qui mangent le barbec à 10h du matin. (j’aime bien ce coté). Ensuite montée dans la foret humide, puis à l’amorce du colon toujours dans le brouillard. Proche du sommet, le ciel bleu en récompense et d’encore belles plaques de neige.

Pas vu de sanglier.