Archives de catégorie : voyages

fulmar

outre les baleines, les feroens pechent le fulmar qui est un oiseau.

cet energumene a la propriete pendant quelques jours, fin aout, de ne pouvoir voler car trop gras alors il reste a la surface de l eau et se fait capturer au filet. il parait qu il est tellement gras que les feroens se deshabillent pour le depecer afin de ne pas tacher leurs vetements…

Copenhague

 

C’est un plaisir de faire sauter l’ingénieur avec son propre pétard.

Nous avons quelques heures pour visiter Copenhague qui est une ville bien agreable. Par certains aspects, je pense a Amsterdam pour ces quelques canaux et ses cyclistes mais  il y a moins de monde et moins de touristes aussi.

Être ou ne pas être, telle est la question

Nous visitons la petite Sirene, le quartier de Cristiana, les bords de canaux et comme le temps est clement, nous degustons une glace sans doute pas assez italienne pour notre palais desormais affûté.

La conscience fait de nous tous des lâches

Nous remercions Shakespeare et son Hamlet, prince du Danemark pour ses pensées.

Nous repassons quelques heures apres les feroe pour visiter le quartier hippie, un autre visage avec l herbe vendue a profusion

La vie sexuelle des feroens

Difficile la vie des humains et leur reproduction sur des îles désolées

En effet,ici, le modèle de couple était basé sur un homme qui va a la pêche pendant que sa femme reste a la maison pour s occuper des enfants et tricoter ( les moutons étant autonomes).

Ceci a change. En effet, la plupart des jeunes feroeennes lasses de cette vie laineuse, et suivant des études dans la séduisante Copenhague n en reviennent pas, préférant la compagnie d avocats r parfumés a celle de pêcheurs humides. Il y a de toute manière peu d emplois pour elles sur les iles et la vie des associations autour de la pelote des laines n est peut être pas assez stimulante.

Aussi les Féroé ont importé une quinzaine de jeunes asiatiques femelles ( made in malaysia ou philippins), pour renouveler le cheptel local et occuper le mâle feroen.

A contrario, il existe une sorte de tourisme sexuel masculin vers les natives restantes. En effet, nous avons croise quelques parisiens et un anglais, adeptes de tinder, venus rencontrer des feroennes ( jeunes mères célibataires pour la plupart).

Pas facile la vie sur des îles au climat délicat a notre époque.

 

feroe #2: un dimanche de pluie qui dure 11 mois

so far away

 

fugloy

oui il pleut souvent mais il y a aussi du vent, de l herbe glissante, des gens gentils qui font des détours conséquents pour des auto stoppeurs et le mode nordique de l honnêteté et de la confiance: les Féroé c est beau et bien.

Quid des mangeurs de baleines ? J aime bien les baleines mais je mange du foie gras avec joie alors bon …

Pendant ce jour, Valeriane découvre le sandwich beurre pâté puis pâté fromage et en éprouve joie et satisfaction.

 

svidoy

Atteinte par le bateau, nous y ferons une belle randonnee, un tantinet exposee (oui  c est glissant)

vidoy

Nous y dormirons dans un village abandonne. Quel calme. Nous nous reveillons avec une vue superbe sur la mer, a cote d un village de marins vide.

Nous circulons d ile en ile soit en stop (tunnels), soit en bateau.

bordoy

la ville de klasvik est la deuxieme plus grande des feroes. Son camping est assez indigne. D apres les offices de tourisme, on n a le droit de camper uniquement dans les emplacements autorises, mais ceci semble bien theorique. Et puis vu le peu d installation a ce camping, pourquoi payer pour ça? la seule deception du sejour.

kalsoy

Nous voyons la magnifique statue de la femme phoque, mise en valeur : superbe!

esturoy

Ca se complique, nous avions envisage de dormir dans la montagne pendant une rando mais le vent est tel que nous devons continuer. Impossible de planter la tente. Nous finirons par dormir dans une etable tels Marie et Jo en 0 de notre ere!

streymoy

Nous visitons Gjov et Eidi et nous etonnons encore du paradoxe des bancs publiques. Ils sont tres nombreux bien qu il pleuve sans cesse et aucun n est sous un abri.

Grande journée au soleil= Rando au sommet de l île, il y a plein de monde, des bus de scolaire, des touristes …  c est jour de fete

Puis nous irons a  de Tjornuvik – Saksun en  rando.

Westmana

nous ferons un tour en bateau avant de nous faire ramener a  l aeroport par un pote allemand

 la femme phoque

le tunnel de 2 km que nous fimes a pied

avant je jouais a mounty hall et j etais un troll nomme trollan

dans la grange

la c est la legende du geant et de la sorciere qui ont voulu emmener les feroes en islande mais le soleil les a figes (le quoi?)

 

 

Feroe #1: une grosse motte de terre mouillee

Est ce la le royaume du fer dans Games Of Thrones ?

Nous voila aux iles feroe, 18 iles de pecheurs et tricoteuses, adeptes de la degustation des baleines, mais aussi aire de repos pour les fees et les trolls Ici nous avons surtout de la pluie et des moutons.

Ile de Vagar

Nous visitons Vagar et voyons le doigt de la sorciere avant de prendre le bateau pour  Mikynes et ses oiseaux rares partout ailleurs:les macareux.

Nous ferons ensuite une randonnées de plusieurs nuits pour aller voir le village abandonné de Svetlannes avant de revenir. La brume rend la navigation difficile (c est tellement humide qu on peut parler de navigation effectivement). Nous marchons sous l oeil zombie des moutons locaux, ils sont partout.

stremoy

Torshavn: une des plus petites capitales du monde, c est assez agréable et nous y resterons pour un restaurant local. Ça commence par une dégustation de petits plats savoureux mais minuscules avant d attaquer le plat de résistance: du mouton fermenté. Ça tient au corps et aux dents le moutons . il faudra pas mal de dentifrice pour faire passer ça.

Ici les bus publics sont gratuits, c est cool. Il y a des Défibrillateurs partout. Cote infrastructure, ils sont bien lotis ici.

Et nous prenons un hélicoptère pour nous rendre sur une île au nord pour ce que je décide arbitrairement être la deuxième partie de cette visite des Féroé.

 

 

 excellent pain a la carotte

doigt de la sorciere ou troll finger comme le James Bond

 pour dadou des bonbons partout

 

notre vaillante tente qui resiste depuis pas mal de mois a des conditions meteo difficiles

une eponge ca permet de faire de la puree, sinon la gamelle n est jamais propre

salut moi c est le cheval!

ambiance agatha christie ou polar nordique dans le cimetière de mykines

macareux

pause contemplative

l entree du restau

 

Naples

Après beaucoup de retard du bus depuis Florence, nous arrivons a Naples, prenons le métro de bout  en bout pour finir par 45 minutes a pied, voilà on y est.

Le métro a Naples est différent: des clochards squattent les distributeurs automatiques pour forcer la main des donneurs ou bien les portes sont ouvertes car ça ne marche pas. Il n y a pas l équivalent de la Firenze Cart ici, aussi nous visiterons moins de choses:

Nous visiterons ici

  • sans Lorenzo maggiore
  • quartier des libraires
  • la pedaentina
  • Vésuve
  • herculanum
  • 0 cimitero delle Fontanelle
  • Pompei

Les sites d Herculanum et Pompei sont tres grands, surtout pompei et il faut bien compter une journee entiere pour visiter ce dernier.

Florence

Passage et retour en italie apres notre sejour de 2015.

Nous commencons par Florence apres un bus de nuit partant de Perpignan. J avais lu Inferno de Dan Brown sans rien savoir de Florence et il va falloir que je relise cette daube un jour pour savoir de quoi ca parlait au final:

on prend la carte firenze card pour visiter un max de choses, et on l amortit bien. Nous visitons

  • duomo cattedrale santa maria del fiore, campanile de giotto, battistero, museo dell opera di santa eel fiore
  • piazza de la republica
  • piazza de la signora
  • palazzo vecchio
  • museo gallileo
  • palazzo medici-riccardi
  • basilica di san lorenzo
  • biblioteca medicea laurenziana
  • capelle medicee
  • galleria dell academia pour voir david
  • convento di san marco
  • orto botanico
  • museo archeologico
  • santa croce
  • galleria degli uffizi avec ses boticelli
  • jardin de boboli

 

Difficile de mettre Florence a un endroit precis dans ma liste de villes préférées, dans le top 5 pour le moment et pas que pour les glaces et les pizzas ou ses pierres virevoltantes.

Il faudrait venir vivre ici quelques mois pour etudier tout cet art en quittant le mode touriste parce qu il est difficile en trois jours de tout comprendre et apprendre des frasques et des fresques des medicis… et puis ca en fait beaucoup beaucoup des Jesus en statue ou en peinture …

chengdu le retour et Lesham et le dernier jour en vraie (ma)chine

Retour a chengdu après un vol depuis yushu.
On retourne dans le dortoir du départ, chaleur écrasante.
Jour 1: on va voir le grand boudha de lesham a deux heures de bus au milieu des touristes locaux, on sue tous dans le meme escalier.
jour 2: visite de chengdu, ville moderne avec des restes anciens. c est assez touristique. Des faux joueurs d echecs, des danseurs et des marieurs hantent les parcs et j ai la joie d etre compris et servi chez mac do en demandant de la mayonnaise!

Le programme aurait pu se resumer a chengdu panda, lesham et deux jours a yushu, histoire de voir le Tibet et consacrer le reste du temps de visa a la grande muraille, aux soldats et a la cite interdite pekinoise, histoire de faire des jeux de mots canins.

C est depaysant certes, fermé, immense mais pas si mysterieux comme pays. La  vie en chine n a pas l air si desagreable que ca, au moins dans le coin visité, et ce, malgre ce probleme de burnout industriel tangent.

Bon j espere que je vais arriver a trouver un vrai rasoir parce que  j arrive a rien avec leurs echantillons pour peau de bebe glabre.

 

on craque?

adopte un chinois

boire un the

Yushu

La dernière étape avant le retour a Chengdu .

Nous avons deux hôtels successifs et grâce a un superbe meli mélo, nous nous retrouvons a l endroit visité le matin comme lieu ou se trouve notre hôtel du soir, le tout en sollicitant moults personnes, des bus et un taxi. L astuce c est que l hôtel n est pas situe conformément a la carte booking.com,  5 km d erreur.

On visite donc les mains, une sorte de tas de gravats méditatif puis nous allons quérir des billets pour la cérémonie d ouverture de la fête du cheval. Chose faite auprès du roi de l office de tourisme puis nous allons voir un défilé. Au retour, en attendant le bus, des femmes s intéressent aux cheveux de valériane. Pour ne pas perdre la vedette, je retrousse mes manches et elles font waou devant mes poils de bras! Ici, on nous photographie, nous serre la main et on nous hellote souvent souvent.

Le lendemain, cérémonie d ouverture des fêtes du Tibet, c est anime et chatoyant. Ensuite, nous mangerons gratuitement tibétain, une sorte d invitation dans ce que nous avons pris pour un restaurant. Il y a quelques forains aussi avec des perruches, des tortues ou des sous a gagner.

Et si ma reconversion c était de montrer mes bras velus en Chine?

 

on trouve pas toujours des rasoirs et c est long ici

de Dege a Dortchen

Entre Dege et Dortchen on va voir un lac, puis a dortchen aussi. Il y egalement des moines et des temples ( c est un peu tout le temps pareil le Tibet). On fait du stop,  puis on cherche un taudis pour dormir (A Dortchen tu as le choix entre un taudis ou l autre).

quelques infos sur le Tibet:
Cote alimentation, ce n est pas riz et the contrairement aux croyances mais le plus souvent eau chaude nature et raviolis bouillis.

Internet est repandu, bon bridé certes comme tout chinois, mais ca marche quand meme bien. Les moines en profitent abondamment, moins les gueux qui ne savent pas lire (ce n est pas la fonction ni l interet des moines de sortir les paysans de l obscurantisme).

Cote toilettes, dans les campagnes, c est souvent le moyen age, un trou dans le sol leur suffit. Dans les villes, enfin dans les hotels en ville, souvent ca va.

Cote anglais, on nous crie souvent des hellos ou des okays (oui comme dans les visiteurs). En revanche, des mots comme « toilet » échappent a leur univers.

Cote écologie, le Tibet avec sa pratique de repandre des papiers de priere de partout concurrence habilement le reste du pays dans l effort de poubellisation du monde.