De Cochrane a Puerto Tranquillo

 

5 jours de randonnee entre cochrane et chile chico
Apres Cochrane,sa douche chaude, son wifi, son supermarche, il faut passer a une autre realite.
Nous allons enchainer une suite de 3
randonnees au depart de Cochrane dans l espoir de voir des huemuls
(les biches locales) ou des pumas (les chats du coin). Nous demarrons de la reserve Tamango a cote de Cochrane
ou nous nous apercevons qu il y a peu de monde dans ce parc. Nous faisons 6 heures de marche avant de nous poser
a cote d un lac, egares par les indications de la ranger, mais c est plutot sympa.

Au matin, je constate que l eau contenue dans les assiettes laissees a tremper est gelee et que le dessus de la tente
porte des morceaux de glace. Froide nuit.
Puis nous rejoignons la randonnee des lagunas altas, dans les hauteurs ou il y a des lacs pour une longue journee
en direction du parque nationale patagonia. Des guanacos nous amusent de leur presence lors du pique nique.Nous ne croisons personne de la journee
avant d arriver dans une sorte de mini complexe touristique avec un restaurant dans lequel errent 1 caissier, 2 serveurs
et un cuisinier, ambiance shining car tout semble desert.
Nous aurons la chance d etre pris ici en stop pour 23 km par des pecheurs, sinon ca nous faisait une corvee
de marcher sur la route. A l arriere du pickup, les cheveux dans le vent, nous rencontrons Lia une jeune chilienne
avec laquelle nous allons continuer la ballade les 3 jours suivants. La nuit sera encore fraiche et un bon kilo de glacons
couvre la tente le lendemain matin.

Nous partons le coeur joyeux pour cette journee de marche, une petite vingtaine de km, mais c est assez plat.
Nous avons renonce a ameliorer notre espagnol et travaillons notre anglais pour discuter. La meteo est clemente et le chemin aise.
Le soir, nous plantons notre tente a l interieur d un refuge et faisons du feu. Le metier rentre.

Nous echangeons quelques astuces de voyageurs et randonneurs et Valeriane et moi nous promettons de passer a l avoine
(comme les chevaux)
et lait en poudre le matin, c est plus nourrissant.
Nous sommes en mode Marche, Mange et Dors et nous avalons les kilometres.
La quatrieme journee est plus grise et nous traversons les premieres rivieres avec les tongues au pied. Nous croisons
un couple d anglais.
Nous arrivons dans un autre refuge sous la pluie et faisons un feu. Un chilien qui vient de notre destination nous rejoint
et nous indique qu il ne faut pas planter la tente dans les refuges a cause d une maladie des souris .. on verra dans un mois
si on l a. Il manie bien la hache pour couper du bois, j apprends.
Il nous indique aussi que le lendemain va etre complique en raison de rivieres hautes et fougueuses a traverser.
L apprehension est dans l air.

Le cinquieme jour est le jour des rivieres, que nous franchirons sans aucun soucis. Elles sont nombreuses mais peu farouches.
De plus, la meteo s ameliore et nous arrivons sous un beau soleil au bout de notre rando.
Nous devons encore trouver un stop pour Chile chico (a 60 km) et il faudra que nous attendions le lendemain pour partir.
En effet, Lia est partie avec des travailleurs du coin et nous, nous allons passer un peu de temps avec une famille francaise en vadrouille.
Valeriane joue avec les enfants pour les occuper. Et le papa va nous donner une potee de legumes puis un curry de legumes car nous
sommes affames et les pates ne suffisent plus. Il y a la un papa et ses 3 enfants, le reste de la famille etant en randonnee.
Nous allons faire de la route avec eux, ambiance familiale au rendez vous. Ca nous fait un nouveau moyen de transport: le camping car.

Nous dormirons a puerto guidal avant de quitter cette sympathique famille a une intersection. Nous patienterons la 4 heures avant d arriver a puerto
tranquillo ou enfin une douche chaude nous attend.

Lia

Valeriane et Raf 5 ans qui jouent aux dames chinoises

Arc en ciel double

Avec Thalia, Raf et Lorelie

bons petits pains

ice ice

guanacos

puma ?

beaux comme des camions ou des camionneurs

ca ronfle

je sais faire du feu: il me reste a apprendre le maniement de la hache et la peche

froide eau

filles sac a dos

 

 

monsieur hiver met son linceul troue de bleu
et le rapiece de son fil de coton gris et noir
il enleve la chaleur de nos coeurs,
nous gelant de l interieur
la glace nous parcelle
et il nous casse en morceau
le desert froid nous fige sur place
il est l heure que le temps s arrete,
que les pendules cessent d immoler les secondes
la nuit tombe et le froid nous inonde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image