De Linapacan a El Nido

Nous partons en bateau avec le mari de Dory. Il nous dit qu il prepare le bateau alors que ce sont ses boys qui font tout, un vrai manager.
Le Typhon nous permet une traversee delicate avec de grandes vagues, ca rafraichit parfois et ca secoue souvent. Nous arrivons sur l ile de Pical dirigee par un chef de tribu
natif. Nous visitons le village tout en simplicite, nageons aussi. En fin d apres midi, nous allons camper sur une ile deserte (enfin avant qu on arrive evidemment, pendant qu on est la, elle n est pas deserte).
Quelques insectes volants nous accompagnent. Nous dinons de riz, et poissons grilles autour du feu. C est sympa la vie des iles.
Au matin, petit dej riz et oeuf, nous visiterons une autre ile de « natives » (ceux qui  NE viennent PAS de malaisie) avant d aborder l ile d el nido.
Ensuite sur le bateau, nous degusterons des noix de coco bien fraiches (enfin perso je n aime pas trop, je prefere le riz et le poisson).

Nous accostons sur l ile d El Nido a Silbaltan.

Nous rejoindrons El nido town par le bus
de 15h qui part a 14h …
le chauffeur nous demandera 150 pesos alors que le tarif est de 80, et il acceptera a ce prix.

 

la jolie montee avec l aide des « boys » qui doivent penser que les touristes, les foreigners, les white people sont pas adroits  … ils croient aussi qu on bosse tout le temps quand on est pas en vacances .. hihi

le feu de camp

sur les iles, les enfants jouent et se baignent sans iphone

Les chaussures

le basket roi

toujours des chiens

posage des sacs a Sibaltan