El nido

Entre noel et le jour de l an c est El nido. Depuis quelques jours, nous vivions dans un relatif et agreable desert humain et la c est le choc: des touristes partout, des creperies, des pizzeria, des prix flambes, la carence en logement … l occident a frappe! il faut absolument des terrasses avec le wifi pour que l homme blanc puisse utiliser son smartphone en mangeant des glaces, heureusement tout cela ne marche pas encore bien et l electricite ne fonctionne pas toujours loin s en faut.

Le premier jour, nous enfourchons la moto pour aller voir les belles plages de napcan,  Un moyen de transport en plus apres l avion, le bus, le bateau, la marche, le tricycle … la plage est jolie et le touriste nombreux. Des problemes de droit de la terre ralentissent les activites des promoteurs mais des occidentaux maries a des philippines commencent a truster les proprietes afin d y faire pousser des hotels.

Le lendemain, nous prenons un tour pour aller voir quelques  iles. Sur la plage,  c est l anti jour le plus long, c est la guerre pour embarquer. Il en sera de meme pour les visites, d ailleurs nous ne ferons pas tout ce qui est prevu car trop de monde. Le buffet sur la plage sera sympa quand meme.
Nous vivrons notre premier naufrage en kayak, c est veloce et dynamique ces engins.

Nous egayons nos soirees en essayant d avoir des infos nets sur comment aller a port barton a prix reduits, ce n est pas simple, il n y a pas d informations officielles et les locaux sont plein de bonne volonte mais pas toujours bien au point dans leurs explications

Un peu bof l avis sur El Nido donc.

 

Napcan:

l embarquement