Gdt : le compte rendu

Nous arrivons au début de la randonnée a waterton grâce a notre famille d accueil de Calgary et deux stops (dont des mormons multi multi géniteurs). C est la fête nationale, le camping est plein mais heureusement l’argument « on a pas de voiture » permet de négocier une place auprès des rangers pubères qui ne se doutent pas qu’on parle anglais alors on a un traducteur.

Bon plan au canada: le possibilité de se resservir ad nauseam de café 🙂

Je décris à travers les différentes sections mon ressenti et les divers événements survenus lors des sections faites de ce GDT. Ce qui prédomine c’est le coté sauvage, l’ennui de marcher aussi longtemps sans rien faire d’autre et une méteo difficile.

des petites caméras dans les parcs pour surveiller la faune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image