Ispahan ou les turpitudes du soleil

18/03 isfahan (ou ispahan)
aujourd’hui c’est férié c’est vendredi, nous nous promenons et nous perdons dans le marché. Ca crie beaucoup. Valériane, qui y a prit gout, achète un foulard bordeaux.

L’hotel totia est un hotel compliqué: les toilettes fonctionnent mal, le personnel a du mal avec l’anglais, l’ascenseur fait du bruit (enfin une sorte de musique), il est difficile d’avoir des serviettes, néanmoins, malgré les fetes de fin d’année, nous arrivons à négocier un bon tarif.

En fin de journée, je suis un peu patraque et valériane beaucoup plus. elle sera malade pendant la nuit, trop de soleil = insolation. le voile ne protége pas de ça.

A ispahan, comme dans les autres villes d’iran, les batwomen protegent les rues.

19/03

Au matin, je vais en quete d’une pharmacie pour trouver des équivalents doliprane, quête assez facile, même si je ne sais pas trop ce que j’achete.
Puis je vais au take away prendre à manger, journée de repos forcé.

20/03

Dernier jour à Ispahan avant l’avion à 5h du matin.
La dame de l’hotel veut savoir si on veut « un kilinning » … euh, il s’agit d’un « cleaning room », les perses ont du mal lorsqu’il y a deux consonnes successives.

C’est nour ous, jour de l’an et beaucoup de magasins sont fermés, notamment les bureaux de change, petit moment de stress encore mais on finit par aller quémander du rial dans un hotel de luxe.
Le plus grand bazaar d’Iran parait un peu terne avec tous les magasins fermés mais ça rend les photos exceptionnelles.

(petites parentheses idéologiques:
– non on ne met pas des cornichons dans les burgers, c’est dégueulasse
– dans les commerces, on fait la queue, on ne double pas les gens)

IMG_4145 voila ce qui illustre la ligne de metro en cours de construction depuis trés trés longtemps

IMG_3897 IMG_3959 IMG_3960 IMG_3982 amir et raha

IMG_4012 elle est partout

IMG_4037 batman se prepare

IMG_4102 IMG_4104

un grand bazar fermé

IMG_4118 IMG_4124 IMG_4131 les iraniens sont coquets

 

Au réveil le lundi matin, nous apprendrons qu’il y a un changement d’heure, et donc qu’il faut se lever à 2h et pas 3. Puis le pseudo taxi qui nous emmene à l’aéroport se trompe d’aeroport …  pas facile le premier de l’an en iran.

nulle trace de Julien en Perse, adieu questions pour un champion.

sinon j’ai trouvé le séjour intéressant, on ne va pas tous les jours dans une dictature …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image