Kalbarri

31/03->01/04

Poulet du midi dévoré sur une petite plage nous lance idéalement sur la route avec en ligne de mire le Kalbarri NP.

 

 

IMG_1551 IMG_1554

Une petite pause à Gerardon où une dame courroucée m’explique qu’il ne faut pas que je me rase dans la rue (au rasoir electrique, ai je l’air si maladroit ?). Nous y rencontrons nos premières mouches qui nous accompagneront très fidèlement pendant les 2 prochaines semaines.

Nous nous dirigeons vers St Gregory afin d’y prendre du carburant, la voiture consomme beaucoup en ce début d’utilisation (9,6L/100) et il faudra prendre quelques mesures pour amener la consommation à 7.2L. Vive le régulateur! A st Gregory, la pompe à essence est cassée. Dans ce pays en devenir, il n’y a qu’une pompe tous les 60 km, c’est peu, et c’est sans donc dans un relative suspens qu’il faudra effectuer les dits 60 km avec le voyant d’essence allumé. Arrivé à Kalbarri, la pompe est déja fermée (l’australien finit tot sa journée), et il nous faudra squatter au camping du coin, et patienter jusqu’au lendemain pour enfin refaire le plein.

Les paysages du Kalbarri NP sont vastes et beaux, désertiques ou offrant de beaux points de vue sur la mer. Les mouches sont partout.

 

IMG_1579

IMG_1640  IMG_1653 IMG_1658 IMG_1659 IMG_1666 IMG_1667 Fenêtre

IMG_1673 Multi vue

IMG_1675 IMG_1688 IMG_1691 IMG_1701 IMG_1709

IMG_1714   Même les nuages s’appliquent à être jolis

IMG_1716

IMG_1567 IMG_1570 IMG_1578Le