Le cas fitzgerald

de John GRISHAM

on se blesse pas le cerveau à lire ceci. C’est agreable mais sans suspens ni complexité. C’est frustrant car je me suis attendu tout le long à des rebondissements et y’en a pas , c’est completement lisse.

le milieu des ecrivains et des editeurs ainsi que leur cadre de vie a l’air sympa

mince, bien mince

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image