l’inconnu de la tete d’or

de jacques morize

c’est sympa et pas uniquement parce que ça se passe à Lyon mais c’est lyonnais dans l’esprit: les protagonistes aiment la bonne chair et la  chair … c’est plutot agreable à lire bien qu’il y ait quelques lenteurs dans le debut (là on a le detail de comment passer de l’etage 0 à l’etage 2 par l’escalier)  et que ça s’accelere enormement à la fin avec parfois des éléments inutiles (un accident de voiture contre un tracteur).
j’ai plutot apprécié