LOUXOR: fais pas tombeau

Nous arrivons à Louxor au petit matin, pas trop frais en sortant du train. Nous trouvons rapidement un hotel « Le grand hotel » , assez miteux mais néanmoins sympathique.

Il y a deux cotes à Louxor, à l’est et à l’ouest du nil. Nous commençons donc par L’est qui comporte le site de Louxor et celui de Karnak. Louxor est aussi connue sous le nom de Thebes.

mon meilleur profil
walk like an egyptian

east bank

Aux n plaies d’Egypte s’ajoute ici les caleches. Le harcelement de rue est permanent: gosses, caleches, taxi, gens qui veulent échanger des euros contre de la livre egyptienne, tout le temps …

La période de Louxor et alentours est plus récente, il s’agit plutot de -1000 à 0 avant le cruciforme. Nous voyons de temps à autres, l’influence grecque.

Temple de Louxor


Il parait que c’est un porte bonheur de toucher par là
allée des sphinx entre louxor et carnak… probablement finie des 2139

la rue

Les deux temples sont vraiment impressionnants ici.

Nous profitons de ce séjour pour faire un tour en mongolfiere, et tester notre acrophobie sur les hauteurs de louxor. Pour une somme assez réduite, nous faisons 45 minutes de vol.

Ensuite, Nous profiterons d’être ici pour aller un peu plus loin au temple de Dendera, consacré à la deesse vache Hathor (ou à raison).

Dendera

Au retour, la police et les militaires sont la pour nous aider et ils peuvent trouver un taxi qui sera obligé de se tenir a carreau cote tarif voire de forcer un bus de touriste à nous ramener gratos (de dendera ) quand nous refusons de payer trop un taxi.

Nous passons ensuite de l’autre cote … pas de l’autre cote du Styx, mais de l’autre cote du Nil, à WestBank

west bank

Entrée de Westbank

L’hôtel de ce coté est très calme et bien situé par rapport aux monuments. Ceux ci sont davantage protégés des mendiants également ce qui nous permet d’avoir une fin de séjour plus agréable et d’oublier peu à peu cette idée que tout ce peuple est horrible. On rencontre quelques personnes soit indifférentes soit sympathiques, ce qui est amplement suffisant.

Un des tombeaux

A l’hotel, nous sympathisons avec un touriste allemand, Aigo. Ca nous fait parler anglais au moins. Il est plutot rigolo avec sa volonté de trouver de la chicha 🙂

Joli temple
un peu de verdure

A pied et à velo, nous visitons le tombeau des nobles, des artisans, des reines, des rois, Deir El Medineh … certains sont tres bien conservés, et sont impressionnants pour les décorations. Ca me donne envie de devenir pharaon.

A l’hotel, nous essayons d’utiliser notre volonté écologique et demandons à ce que nous fasse bouillir de l’eau (pour eviter de toujours acheter des bouteilles). Nous constaterons que c’est de l’eau en bouteille qu’on nous fait bouillir …

Derniers instants en Egypte:

Nous avons un petit peu de temps avant le départ,et le long retour dans la neige en France. Nous en profitons pour tester le mac do local, avons le masochisme d’aller dans le souk chercher des cadeaux souvenirs, puis finissons au musée de Louxor (sympa mais petit).

Petite technique de négociation ici: si tu veux payer 30

  • le vendeur dit 250
  • tu proposes 25
  • il dit 200
  • tu proposes 20
  • il devrait assez vite proposer un prix plus conforme à ce que tu veux payer

un des vendeurs nous a demandé si on avait pas des stylos pour ses enfants, histoire qu’on paie un peu plus. On a été pas mauvais en nego car on avait quasi plus rien et qu’on voulait encore visiter le musée et prendre le taxi (à 150 livres, tarif imposé) pour l’aéroport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image