Open de Dijon

Brouillard sur la route pour aller au dernier Open de l’année.
Premiere impression sur la salle du tournoi, c’est sombre, type dijon et dragon. L’ambiance est froide, c’est pas du tout sympa …

Mauvaise journée, je rentre à l’hotel.

L’hotel Lamartine avec ses murs fins comme du papier à cigarettes.

à 6h15, le couple voisin finit de s’engueuler après une nuit entiere à s’insulter.

à 7h … je me leve et vomis tripes et boyaux. J’aurais pas du manger du japonais sauvage. A l’accueil, la gérante prétend que le bruit ne venait pas de l’hotel … c’est ça.

je déclare forfait pour le reste du tournoi et rentre à Lyon. mauvais we.

Sur l’année, je dirais que Roanne a été le tournoi le plus sympathique.