dead pool 2

j’adore le heros et ses copains aussi vulgaires que lui
ça decape, ça fait des clins d’oeil, y’a un peu les xmen et wolverine, et y’a meme brad pitt
bon l’histoire n’est pas si mal et les combats sont visibles ce qui est un autre bon point

en resume, dead pool doit arreter un gamin « firefist » , lutter contre un voyageur du temps et contre une grosse envie de suicide

Pénitence

bon l’auteur est mort recemment
avant de partir, il a peut etre voulu monnayer un peu son passage.

ce n’est pas du tout, et loin de là, comme les autres œuvres de Philip Kerr ( La trilogie berlinoise  ou la main de dieu) .

La ça parle d’un gars qui FBI qui va se frotter aux eglises texannes et qui se voit jeter une sorte de sort: d’athée ,il doit revenir vers la foi …

Je suis un peu mitigé par le mélange des genres, ce n’est pas ininteressant mais ça a un coté mal touillé …

 

adopte un veuf

celui là est amusant, j’aime bien la distribution, un peu de sang neuf et un Dussolier qui n’en fait pas trop … c’est frais et plutot amusant.

l’histoire d’un veuf qui un peu contre son gré prend en coloc’ une jeune étudiante (Manuela) puis 2 autres personnes.
la vie en communauté et l’adaptation aux différences permettent de construire une sorte de petite famille …

 

ant man et la guepe

c’est sympa les marvels

c’est rigolo et ça s’arrete jamais, faut pas en rater un sinon on est un peu perdu.
on retrouve ant man qui n’a surement pas participé au combat contre thanos que je verrais bientot
et qui fait son train train d’ant man.
il retrouve sa copine à la taille de guepe pour aller dans l’infiniment petit.
bon niveau scenario, c’est pas délirant mais ça se regarde bien dans une salle climatisée (qui était un peu la cause).

en revanche l’application gaumont pathé pour prendre ses billets est d’une qualité douteuse … mais heureusement que les hotesses font le boulot à la place des applications moisies

films de merdddde

je me suis sacrifié, j’ai visionné trois saloperies du cinéma français
c’est chiant et pas drole

je nomme à la barre des navets:
– la ch’tite famille, dany boon continue à surfer sur la vague de biere oiseuse des ch’tis, aucun gag, quelle reussite
– les tuche 3: du réchauffé, enfin là y’a plus que la vapeur puante
j’aimais bien JP Rouve …
– les visiteurs : la révolution, ça ne s’ameliore pas

ces films sont des caricatures de films comiques, car rien de neuf, aucune idée, n’importe quel Marvel actuel est plus drole qu’une comédie française de ce tonneau là

l’idée c’est de filer du boulot toujours aux memes sans se preoccuper d’amener quelque chose

 

 

Blonniere

randonnée non tracée dans les aravis
le debut c’est une route forestiere et apres faut grimper dans la merdasse
1200 m de deniv dans du pas super praticable.
au final, la vue n’est pas exceptionnelle

ce qui est dit ici (https://www.visorando.com/randonnee-la-blonniere/) est faux, il ne faut pas aller jusqu’à la cabane mais tourner au panneau

 

Un porto?

Juste un doigt…
Pas un porto d’abord ?

Non non c est trop facile!

Nous voilà donc a porto en ce beau we de juillet. Il fait un peu frais en arrivant mais ça passe. Nous commençons par visiter quelques ruines, il y en a beaucoup ici, en banlieue et au centre…

Porto est une ville sur une colline donc on monte et on descend souvent.

Pendant que Valériane se goinfre d une pizza , je goute a la francesinha, un croque monsieur compose de fromage steack saucisse oeuf chorizo jambon et d une sorte de mortadelle,le tout accompagne de frites sur sauce piquante..  Franchement c est rude… et plutot écoeurant.

Le lendemain, visite de la librairie ayant soi disant inspirée Harry Potter puis nous montons dans la Tour du clergé avant d aller voir les plages et de gouter les poissons locaux.

Ici, il faut se méfier des vieillards qui veulent montrer leur  » péniche « mais on en a pas croise. C est paisible comme tout et les gens sont agréables.

Dimanche visite du cimetière puis après un déjeuner dans un parc orienté vegan-pokemon, nous allons a l aéroport constater que nous avons rate l avion… »maman j ai rate l avion« . En effet, j’ai légerement négligé de vérifier que ma croyance que le vol était à 15h était justifiée alors qu’il était à 14h .
Moralité: Ca confirme que dans la vie, il ne faut jamais croire.

Nous rentrons avec air Portugal, la compagnie TAP, « take another plane« : premier vol Porto-Lisbonne: 1h de retard, deuxieme Lisbonne-Lyon: 2 h de retard. Nous passons donc la nuit à dormir un peu dans l’avion, dans st ex, dans le tram, en marchant, au lit ou au boulot selon les affinités.

Dans le top 5 (50 même) des bétiseset incidents survenus en voyage, je mène largement . Je tiens à remercier mes fans qui m’encouragent à poursuivre dans cette voie afin d’éloigner le spectre de l’ennui et de la routine.

la même usine en ruine

Peche dans le Douro

Porto est riche de jolis ponts

Maison abandonnée en plein centre ville, une parmi beaucoup

il est l’or!

c’est coloré

la francesinah

dans la bibliotheque, – j’aime bien le bonhomme avec son couvre chef-

vue du cimetierre
mort d’humain et vie de chat
idée voyage?

beaucoup de moyens de trans-porto à porto

pokemon party
encore
barbu

 

petite introduction à la théorie des cordes

il manque des choses dans ce petit livre de vulgarisation. Ca commence bien avec une introduction à diverses problématiques telles que trou noir, principe d’incertitudes et tout d’un coup, on arrive à la theorie des cordes. A mon avis, il manque le milieu: comment on est arrivé là. Ca passe d’un niveau basique à un niveau haut, un saut de connaissance mais je suis resté sur ma faim.

un xoff pour la route