Le but des bronzés

J’ai hésité à mettre cette sortie dans la partie rando 🙂

avec pierre, on voulait aller faire ça

alors on se leve à 4h, pour prendre la route à 5h et hop direction St honoré 1500, sorte de fausse station de ski pas finie.

j’ai tres envie d’etrenner mes piolets, mon easy leach, mes gants …

à 7h on se gare et apres une petite collation on attaque la rando

on marche jusqu’à à peu pret 2100 puis pierre, équipé d’un materiel recent aussi, part dans la premiere longueur.

il met un peu de temps je trouve, alors je gratte la neige avec un piolet tout à l’assurant de l’autre main.

puis bon, c’et le but, la neige elle est trop molle

j’aurais pu faire tout un laius sur ribery et la goulotte de zia mais ce sera pour la prochaine  fois

du coup on revient tranquilou à lyon apres une autre collation

roc cornafion – l’affaire est dans le sac

direction le roc cornafion avec pierlo ici

c’est une bien jolie arete, des pas d’escalade (3 ou 4), un peu de gaz, on a posé quelques coinceurs et sangles, cherché un peu notre parcours sur l’arete, salué le beau rocher, et villipendé celui qui l’était moins

souvent c’est trés bon, avec de la roche en cannelures,

la course est assez longue pour être variée et intéressante

à faire ou refaire

notes:

– premiere sortie alpi avec plo
– facteur d’amélioration principal : eviter le ps
– je deteste et j’adore les marches retour
– j’ai pas ete mauvais sur les manip et l’engagement

 

ps: pour egayer la course, j’ai laissé mon sac s’échapper et rouler rouler, histoire de me rajouter une bonne centaine de metres de D- et D+

 

7 laux

retour aux 7 laux pour la derniere sortie ski de la saison

la neige est plus poudreuse et plus epaisse, pas mal de bosse

je tombe moins que l’autre fois dans les rouges

val’ nous fait une speciale je tombe du telesiege en en sortant

mais bon bilan des sorties ski alpin de l’année, avec l’objectif rouge plutot atteint

à voir pour la saison prochaine

Chalves

Chalves: ici

Course d’arete du samedi, la meteo etant tres bonne, inutile de tenter le hold up sur LES aiguiles de Quaix (ill faut prononcer cakes)

Je passe prendre les petits à 8h08,xx puis direction Chassieu où dadou nous attend au feu depuis 4h du matin.

Mais il est chaud alors il fera le GPS gentiment.

Nous trouvons le site sans problème et apres une bonne marche d’approche nous voila  au pied de l’arete.

Entre temps, j’en ai profité pour détruire une fermeture eclair de mon sac à dos.

Avec dadou, on attend d’etre sur l’arete pour inaugurer la superbe corde neuve qui accompagnait les joujoux. Bon y’a un noeud.

Pierre et cha s’encordent avant de demarrer.

Puis on court jusqu’au sommet, c »est pas trop dur, on est plutot free style.

Bon là faut descendre, y’a de la neige, du coup on pose un rappel sur un arbre et hop on descend. Pas facile de cramponner sans crampon et de pioleter sans piolet.

On s’en sort, puis on court pour manger un peu car le timing devient serré. Je dois etre à lyon  à 18h, alors apres un repas rapide on descend assez vite.

merci pour la journée et pour l’effort final qui m’a permis d’etre à l’heure à tain.

au retour, dadou refuse de me laisser gagner une pizza sur un pari

 

une super journée, soleil et grimpouille,  et bonne ambiance

le bon mélange

 

French tabloid

en miroir d’american tabloid, french tabloid (jean hugues oppel) retrace l’histoire qui precede sur un an l’election presidentielle de 2002

c »est un roman plausible sur l’orchestration de la communication autour de l’insecurite afin de disqualifier Lionel pourle second tour au profit du FN

le roman s’articule autour du 11/9 mais aussi de la tuerie de nanterre, ainsi que le passage à l’euro

cette periiode fut charniere

bon le seul  point bizarre c’est que y’a un gars qui reussit à telephoner à un autre sans avoir le numero …

Never let me go

2 filles et un garçon en angleterre dont le destin est de servir à donner  leurs organes

une belle histoire, très épurée, bien jouée aussi

c’est pas du « gai chic et entrainant » mais bien beau fillm

Kiera Knighley est trés bien et Carey Mulligan qu’on verra dans Shame aussi prend une bonne place.

 

un xoff pour la route