San Francisco

28 aout: Cody -> San Francisco

L’avion pour San Francisco est à 6h20.

Suite à une erreur de la partie  masculine de l’équipe, nous arrivons à l’aeroport à 3h15 au lieu de 5h15 … Ce n’est meme pas encore ouvert. Vers 5 h, la meme partie de l’équipe tres inspirée ce matin déclenchera l’alarme de la voiture et aura du mal à l’arreter.  Cette personne affirmera finalement en se gaussant « ça me fait rire d’être con ».

Nous volons de Cody à Salt Lake City puis nous nous posons à l’aeroport de San Jose.  Un ami de V., Andrew, vient nous chercher et nous offre un beau breakfast. miam. saucisse et omelette et confitures. Il nous emmenera ensuite visiter la marina, le Golden Gate Bridge en passant devant Alcatraz et le palais des Arts.

Il  conduit sportivement avec une boite manuelle mais comme les autres conducteurs ont des boites auto et conduisent comme des papas, c’est efficace. Petit ice cream au Fisherman Wharf en regardant les sea lions glandouiller.

Au soir, petit suspens pour retrouver Piero qui doit nous heberger jusqu’à la fin dans sa maison de Redwood mais on y arrive. Faut se readapter doucement mais on se douche quand meme.

29 aout: visite de SF

Nous logeons chez Piero Scarufi, une sorte de philosophe, scientifique, poete. (http://www.scaruffi.com/)

Nous prenons le Cal train (RER d’ici) vers SF, puis apres un repas au subway, nous voila marchant à:

  • City hall
  • Le marché
  • Union square et ses coeurs
  • Admirant le cable car
  • Chinatown

Là nous essayons de parler chinois pour valider les premieres notions de V. Premier essai: la personne ne comprend ni mon « bonjour », ni le « on veut du coca », Beaucoup mieux pour le deuxieme essai et nos « Ni Hao » et « wo yao kele » sont compris avec succes.

Grosse concentration de geeks à la VM ware conférence!

nous enchainons sur

  • Financial district
  • Coit tower (c’est hot)
  • Lombard Street (une rue pleine de S)
  • Fisherman Warff

Nous degustons un  Clam Chowder (soupe de crabe/poisson dans pain) et des frites avant de prendre le bus et le Cat pour rentrer.

30 aout: visite de SF

Nous n’irons pas au yosemite, trop de probleme avec les bouchons du Labour Day, et puis 10 heures de route pour 10h de rando et 200$ de budget, on n’est pas des americains ! Du coup, on continue la visite de SF dans laquelle V. a fait un stage 5 ans auparavant: souvenirs.

Nous faisons quelques courses au SafeWay (equivalent WallMart). Puis nous visitons:

Golden Gate Parc
Haight (le quartier hippie)
Castro (le quartier gay)

La population de SF n’est pas du tout la meme que celle de NY. Plus heteroclite entre clochards, illumines, golden boy de le sillicon valley, les ferraris cotoient les epaves.

Nous prenons le Bart (metro) et c’est direction le campus mythique de Berkeley. Apres une breve visite, nous rejoignons Piero pour un resto indien à volonté, c’est épicé, mais j’ai de la volonté et faim. Nous passons devant un ice cream store avec au moins 50 personnes qui attendent avant d’en trouver un bien accueillant et plus rapide. J’aime bien les ice cream. (Fraise-Oreo).

31 aout: Rando au nord de SF

Nous allons gravir le mont Tamalpais en passant par ses forets d’arbres immenses et troués. Petite rando bien agreable pendant que Piero fait du velo. Comme en marchant, on traine et s’egare un peu, il fait beaucoup de velo.

Le soir, visite de Sausalito et ice cream rituel.

On commence à trier les photos et à faire les sacs.

1er et 2 Septembre: San Francisco->Paris->Lyon et San Francisco -> Hong Kong

Ce sent la fin des vacances pour moi, alors que V part en Chine.

V.: « en ville, le savon diminue plus vite »

C’est l’heure de partir, on rate le premier Cal (un par heure environ). On prend le deuxieme (pas le droit de le rater), mais malheureusement, entre « broadway » et « milthrae », il y a une incomprehension sur le nom de la station et on descend trop tot. Il faut courir vers l’aeroport, et on n’a pas du tout de marge. J’arriverais à 19h20 au lieu  de 18h40 au check’in mais ça ira quand meme. Ouf.

Et apres un au revoir difficile, c’est le vol vers Paris. Sympa cette compagnie Xl Airways, on mange bien et tout le monde ou presque parle français pendant le vol. Le lendemain c’est Paris, le TGV et puis Lyon …

bye bye les vacances, c’etait bien ce mois d’aout. ça m’a donné envie de recommencer ce genre de périple.

next step!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image