signe de vie

pas dans l’interet de l’histoire alors …

par JR Dos Santos

ce coup ci le clone du heros de dan brown va se promener dans l’espace pour rencontrer des extraterrestres qui envoient un signal contenant Pi (on sait pas pourquoi ils sont en base 10 les ET). Une sorte de remake de Contact.

« il se trouve que cette constante peut etre calculée en la divisant par une valeur » => elle s’autodivise la constante ? ça doit etre zero alors. Ah non c’est le nombre de Planck! du coup,  ça marche pas.

on a aussi droit à plein de dialogues irréels où on constate qu’une astrobiologiste a surement à peine le niveau en math du bac (discussion sur l’infini) ou le niveau cm1 (la base 60 ça existe ?).

puis on enchaine sur des considérations bogdanoviennes misérables autour du principe anthropique et du reglage des constantes universelles ou de l’intentionnalité de la vie.

vous l’avez compris, c’est de la m* et ça traine. 780 pages d’un rythme lent à crever, des dialogues pourris,  … de la littérature pour neuneu !

alors pourquoi je l’ai lu ? (enfin j’avoue que j’ai sauté des passages entiers de dialogues foireux et répétitifs):
– surement que je suis un peu neuneu
– C’est super simple à lire, tellement c’est beta, du coup pour le soir avant de se coucher c’est bien.
– il y a un effet « page-turner » qui fonctionne, les chapitres sont courts alors on se dit, aller encore un, ça va bien finir par bouger …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image