Taganga

La route pour Taganga est longue et semée d embuches(de Noël). Nous partons de pueblo bello a 9h pour arriver a 20h. Un accident a bloque la circulation pendant 4h. Dans le bus, on crève de chaud car l heure est a la fournaise colombienne.

Nous arrivons a Santa Marta ou il n y a plus de bus a cette heure ci. Nous prenons un taxi et la c est cool: les prix sont fixes pour chaque course donc pas de mauvaise surprise et en plus, le taxi nous amènera a ce qui s averera un vrai hôtel économique a Taganga.

 

Nous visitons la ville, ses plages bordées d immondices, mangeons du poisson grille sous l oeil de chats bienveillants après avoir sirote des jus de fruits. Il fait super chaud.

Nous prenons notre réservation pour la rando Lost City ou Ciudad Perdida. Enfin c est pas si perdu que ça car on y va.

Le soir, la blonde Valeriane, ainsi investie, deviendra coiffeuse pour homme, cad pour moi, usant de la tondeuse avec une maestria digne d une artiste capillaire naissante.

Au final, c est etrange Taganga, c est touristique un peu, mais sans l etre completement. J espere qu un jour quelqu un va nettoyer un peu …

je fais ma maison moi meme

dechets

des dechets, des dechets par milliers: si tu sais pas quoi faire de tes emballages et bouteilles plastiques, viens les jeter ici

coca ?

tu peux jeter tes dechets mais pas les crottes d animaux (qui sont biodegradables pourtant). Je pense que le principe est de mettre la crotte dans un sac avant de jeter le sac avec les autres detritus dans la decharge globale.

y a pas de lezard

jus de fruits

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image